Accueil / News / Climat / Comment le réchauffement affecte le goût du vin 

Article réservé à nos abonné.e.s

Temps de lecture: 4-5 minutes

Comment le réchauffement affecte le goût du vin

Pas de doute , les profils des vins changent au fil du temps. Certains à cause du goût des gens qui réclament aujourd’hui des vins moins sucrés et moins alcoolisés, aussi des techniques de vinification différentes.  Mais ces dernières années le réchauffement climatique a accéléré ce changement et il ne prend pas en compte le goût des consommateurs !

Il est établi que l’on gagne environ 1 dégrée en volume d’alcool dans une bouteille à chaque 10 ans. Il suffit d’aller dans la cave de ses parents et comparer le volume d’alcool des vins des année 2000 avec ceux qui sont en vente aujourd’hui, toutes les appellations comprises. Nous avons fait la recherche pour vous avec le domaine mythique Cheval Blanc, tenu par LVMH, qui a tous les moyens techniques et financiers pour produire des vins de haute qualité. Dans les années 80 sa bouteille titrait 12,5% avb, en 2010, 14,5%abv.

Cheval Blanc 1980 12,5% abv, début des vendanges 13 octobre | Cheval Blanc 1990 13,5% abv, début des vendanges 11 septembre | Cheval Blanc 2000 13,5% abv, début des vendanges 14 septembre | Cheval Blanc 2010 14,5% abv, début des vendanges 20 septembre. Par ailleurs, nous vous invitons à consulter le site de Cheval Blanc qui explique en détail les conditions climatiques de chaque millésime. 

Saint-Émilion n’est pas le seul vignoble qui a vu son taux d’alcool augmenter, vous pouvez faire l’expérience avec un Bourgogne, un Châteauneuf-du-pape… La réalité est que d’ici quelques années certains vins français vont plutôt rassembler aux vins Espagnols, Italiens, voir Marocains. Le Parisien a fait le dessin pour nous:

Un Bordeaux va donc avoir un profil des vins du Douro (Portugal), par ailleurs des cépages portugais comme Touriga Nacional e Alvarinho sont déjà autorisés (en phase expérimental) dans les appellations Bordeaux et Bordeaux supérieur, à hauteur de 5% de la superficie globale de leur vignoble et dans l’assemblage final à maximum 10%.

Le Bordeaux d’aujourd’hui sera plutôt produit en Alsace, dans la Loire ou encore en Bourgogne. Les vins des vignobles du Sud de la France auront un profil similaire à ceux de la Hunter Valley (Australie), de la Rioja (Espagne) ou encore de Boulaouane (Maroc). C’est à dire moins de fraîcheur, plus de tanins et d’alcool.

Pour continuer à lire cet article connectez-vous ou abonnez-vous à My Tasty Travel

⤵️

L’article est réservé à nos abonné.e.s

Je me connecte
Je m’abonne

Pourquoi les vins seront plus lourds à boire

Pourquoi y-a-t-il plus d’alcool dans le vin

Pourquoi les vins auraient moins de fraîcheur 

Pourquoi les vins seraient plus tanniques