Accueil / News / Actu / Fête de vigneron peut devenir Patrimoine Mondial de l’Unesco

La fête du vin d’Arbois (dans le Jura) connue comme Le Biou peut devenir patrimoine immatériel de l’Unesco.

Biou d'ArboisDans la capitale des vins jurassiens, au moment des vendanges, la tradition veut qu’au premier dimanche de septembre, les vignerons de la région sélectionnent les plus belles grappes de leurs vignes pour créer une grappe géante pesant entre 80 et 100 kg qu’on appelle le Biou (le plus beau). La fête se termine le jour de la saint Just, patron d’Arbois, avec un cortège dans les rues de la ville jusqu’à l’église. Après la bénédiction du Biou, celui-ci est pendu à la voûte de l’église, en offrande à saint Just afin que la suite de la récolte soit bonne. Les premières cérémonies du Biou remonteraient au milieu du XVIIe siècle.

Cette fête millénaire est déjà inscrite à l’Inventaire du patrimoine culturel immatériel français. Elle figure à nouveau sur la liste des candidats pour devenir patrimoine immatériel de l’UNESCO. Outre le Biou, les toits de zinc parisiens et la baguette font partie de la liste. Le Ministère de la Culture a jusqu’à mi-mars pour dévoiler quel sera le meilleur candidat pour représenter la France au classement 2022.

Chaque année, des centaines de candidats du monde entier sont sélectionnés au Comité du patrimoine ethnologique et immatériel de l’UNESCO (CPEI). Le label du patrimoine peut aussi offrir plus de visibilité au tourisme local.

Ce n’est pas la première fois qu’Arbois cherche cette reconnaissance. Une première candidature a été déposée en 2013 par la direction régionale des affaires culturelles (DRAC), la Ville d’Arbois et la Société de viticulture.

Bonnes chances à tous les candidats !

Nous vous partagerons le résultat dans un prochain article.

Pour en savoir plus sur Le Biau

 Biou d

Fête du Biou à Arbois. Copyright: Jura Tourisme

Office de Tourisme d’Arbois, Vignes & Villages – Pays de Louis Pasteur
17 rue de l’hôtel de ville – 39600 ARBOIS
Tél. : 03 84 66 55 50

Le Biou d’Arbois, un film de Bernard Boespflug

Chargés de préparer le dossier d’inscription du « biou » d’Arbois au Patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, les anthropologues Noël Barbe et Flavie Ailhaud mènent l’enquête. Comment se prépare et se déroule cette cérémonie religieuse annuelle au cours de laquelle les vignerons d’Arbois, par l’entremise d’une gigantesque grappe (le « biou »), vont faire « offrande des premiers raisins au Créateur » (Gérard Villet,
viticulteur) ?